Retraçons ensemble les premiers pas de Maria Montessori !

Retraçons ensemble les premiers pas de Maria Montessori !

Maria Montessori commence ses travaux auprès d’enfants ayant des troubles mentaux.

Après avoir obtenu son diplôme de médecine à l’Université de Rome, Maria Montessori rejoint la clinique psychiatrique de Rome.

Elle y découvre des enfants porteurs de handicaps mentaux vivant dans des conditions déplorables, enfermés et isolés. Certes, à cette époque, les enfants ne possédaient aucun droit, mais le traitement des enfants dits « déficients » était absolument indigne.

Alors, Maria Montessori décide de les aider, inspirée par les travaux de Jean Itard et Edouard Seguin qui ont eux-mêmes étudié les enfants ayant des troubles mentaux. 

Elle fait alors le pari de leur apporter une assistance pédagogique plutôt que médicale. En 1899, l’Etat Italien créé la première école d’orthophrénie (art de développer les facultés intellectuelles) que Maria Montessori dirige jusqu’en 1901.

Elle prend officiellement en charge les enfants déficients de Rome. Elle leur fait quitter la torpeur et leur propose des stimulations et des activités variées.

Les résultats obtenus au terme de ces deux années sont impressionnants. Ses élèves sont capables de lire, écrire et certains réussissent même leurs examens finaux, une réussite inconcevable auparavant.

C’est dans ce contexte pratique que Maria Montessori élabore les premiers principes fondateurs de sa méthode d’éducation.

À partir de 1901 ; elle va s’intéresser à l’application et à l’adaptation de sa méthode dans le milieu scolaire ordinaire. Elle débute alors ses premières expériences auprès d’enfants qui n’avaient pas de troubles mentaux.

Pour en savoir un peu plus sur la vie de Maria Montessori, nous vous invitons à consulter notre article de blog précédent : "Maria Montessori : l'histoire inspirante d'une femme médecin pionnière en Italie"

Sources :

- Montessori : de la naissance à 3 ans, Charlotte Poussin, Eyrolles.

- https://decouvrir-montessori.com/biographie-maria-montessori/

Retour au blog

Partagez-nous vos questions et réflexions sur cet article !