L’Esprit absorbant : le vocabulaire des enfants est constitué de 86% à 98% de celui des parents !

L’Esprit absorbant : le vocabulaire des enfants est constitué de 86% à 98% de celui des parents !

Le vocabulaire des enfants est constitué de 86% à 98% de celui des parents !

Maria Montessori explique que l’enfant possède un esprit absorbant, c’est-à-dire que l’enfant absorbe naturellement tout ce qui l’entoure.

Il assimile, sans effort, avec joie et curiosité, tout ce qui se passe dans l’environnement qui l’entoure. Or, le cerveau de l’enfant se structure selon les interactions qu’il entretient avec son environnement. C’est ce qui lui permet, en autres, de s’adapter à la culture dans laquelle il grandit (langage, habitude, …).

L’enfant est doté d’un milliard de connexions synaptiques, qu’il va progressivement élaguer afin de conserver les plus utiles et les plus efficientes. Cette étape est cruciale, car elle constitue le fondement de l’intelligence de l’enfant.

Ainsi, l’environnement doit pouvoir nourrir suffisamment la vie psychique de l’enfant ; s’il reçoit trop peu, l’enfant se développe mal. Alors, lorsque l’on s’aperçoit que notre enfant nous imite, il est en réalité en train de manifester ce qu’il a intégré auparavant en nous voyant faire.

Une étude, réalisée aux États-Unis et publiée en 2003, témoigne de l’ampleur du phénomène en s’intéressant plus particulièrement au développement du langage chez des enfants de 7 mois à 3 ans. Elle démontre que le vocabulaire des enfants est constitué de 86% à 98% de celui des parents.

En outre, la structure des phrases est aussi similaire : nombre de mots, style, …

Par conséquent, nous devons nous comporter comme des exemples auprès de nos enfants, afin de leur transmettre des connaissances et des attitudes qui leur seront bénéfiques dans leur développement.

Sources :

Retour au blog

Partagez-nous vos questions et réflexions sur cet article !